Filtre UV, cela sert-il a quelque chose ?

3. Les qualités optiques en pratique

Les filtres sont-ils tous aussi bons les uns que les autres ? Certes, non ! D’ailleurs, il y a un excellent site polonais qui a réalisé des tests assez poussés sur les qualités optiques de nombreux filtre UV à l’aide notamment d’un spectrophotomètre. Je vous laisse d’ailleurs en découvrir le résultat. Mais ces mesures me semblent trés théoriques et les tests en pratique ont été réalisés seulement avec un Sigma 17-70mm. Et, ce test ne parle pas de beaucoup de critères pourtant évoqués par les détracteurs du filtre UV. Qu’en est-il avec des focales fixes de qualité ? La colorimétrie est-elle impactée ? Baisse de contraste ? Qu’en est-il du piqué ? Comment se comporte l’autofocus et l’exposition automatique ?

J’ai donc voulu en avoir le cœur net et j’ai réalisé mes propres tests sur mes propres objectifs. Par chance, ils possèdent presque tous le même diamètre de filtre et au fur et à mesure, j’ai pu accumuler un certain nombres de filtres différents. Donc voici la liste des filtres testés par ordre alphabétique:

  1. B+W MRC F-Pro (le HDG du constructeur)
  2. B+W MRC F-Pro Slim
  3. Hama UV(0) HTMC -HR
  4. Hoya UV(0)
  5. Hoya UV(0) HMC Super
  6. Hoya UV(0) Super Pro1 (c’est une version slim et extra-légère, spécial numérique, le HDG du constructeur)

Il est à noter que tous ces filtres ont été achetés dans le réseau de distribution officiel français et pas sur des sites à l’étranger (ebay HK, par exemple) où il n’y a que des copies, souvent médiocres et qui malgré tout se vendent à un prix presque similaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *